Aides et subventions pour des volets isolants

Volet isolant en bois

En vue de travaux visant à isoler votre intérieur, vous venez d’engager des frais importants. Dernière étape pour une isolation optimale : la pose de volets adaptés. De nouvelles dépenses s’annoncent donc ! En fonction du nombre de fenêtres destinées à recevoir des volets, le chiffre est aléatoire mais peut rapidement atteindre un montant très élevé ! Quelles aides pour vous soulager dans votre budget, et vous accompagner dans la bonne marche de vos travaux d’installation ou de remplacement ?

Les différents volets isolants thermiques

Il convient évidemment de choisir le modèle répondant aussi bien à des considérations d’ordre esthétique, que d’ordre pratique et technique. Les matériaux utilisés joueront un rôle majeur dans votre budget, c’est pourquoi cette question est à étudier attentivement. Voici un aperçu des différents matériaux pouvant entrer dans la composition des volets isolants :

  • Le PVC, garantissant une bonne isolation à prix abordable
  • L’aluminium, sensiblement plus cher et n’assurant pas forcément une isolation meilleure
  • Le bois, très bon isolant naturel mais requérant un entretien régulier
  • Le composite, à base de plusieurs matériaux. De bonne facture, pour un entretien réduit au minimum et une isolation de haute qualité

N’oubliez pas de considérer également la question du genre de volets souhaités : roulants, battants, coulissants, etc. Pensez également à souscrire une assurance pour vous volets.

Les aides disponibles pour l’installation de volets isolants

Sous réserve d’être fiscalement domicilié en France, et d’être locataire, propriétaire ou occupant à titre gratuit du logement, vous pouvez être éligible au crédit d’impôt de transition écologique. À savoir : cette aide ne concerne que votre résidence principale, laquelle doit être achevée depuis 2 ans au moins. Il existe aussi les subventions délivrées par l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat), qui peuvent couvrir jusqu’à 50% du montant des travaux. De telles subventions s’adressent aux syndicats de copropriétés, ainsi qu’aux propriétaires de bâtiments de plus de 15 ans.

Quelles retombées en économies d’énergies ?

Les volets isolants vous permettent de maîtriser l’apport lumineux nécessaire à votre habitation, et par ricochet, votre consommation d’électricité : ainsi en est-il des persiennes à lames orientables, par exemple ! Des matériaux bien choisis vous feront économiser jusqu’à 34 % de chauffage en hiver, et garantiront la fraîcheur de votre intérieur en été (jusqu’à 5 degrés en moins). Un projet de rénovation pour isoler votre logement du mieux possible ? Consultez notre annuaire pour trouver un professionnel qualifié !

Pour en savoir plus :

Articles en relation