Comment se passe la pose des volets ?

La mise en place d'un volet

L’installation de volets diffère et se fait en fonction des types et du choix des volets. La main d’œuvre peut être facile et vous pouvez le faire vous-même, mais dans certains modèles, il est recommandé de faire appel à une main d’œuvre qualifiée.

Mise en place des volets battants

La longévité ainsi que l’esthétique de ce modèle reposent sur une installation de volets battants bien précise. Il faut alors observer les étapes requises pour ce faire :

  • Positionner les vantaux
  • Percer les trous de scellement
  • Sceller et introduire les battants du volet
  • Positionner les butées et le support

Le choix des volets battants nécessite une connaissance poussée du bois ou de l’essence choisie, dans la mesure où, de manière générale, le bois gonfle sous l’effet de l’humidité, comme lorsqu’il pleut, par exemple. Il importe ainsi de bien s’assurer de la prise des gonds et de veiller en même temps à laisser une marge suffisante afin que les vantaux ne s’affaissent pas facilement lorsque le bois se dégonfle. Il faut, par la suite, s’assurer de l’aplomb lorsque tous les éléments des vantaux sont bien calés.

Installation de volets roulants

Le choix des volets repose sur divers paramètres, dont le confort qu’ils apportent du fait qu’ils peuvent être ouverts et fermés à l’aide d’une commande électrique à distance. De plus, ce type de volet accorde une sécurité optimale à l’habitation, outre le fait qu’il protège contre les regards de l’extérieur, ainsi que contre le soleil ardent ou les vents forts. Sa pose s’avère alors plus complexe, du fait qu’il faut mettre en place un coffre maçonné extérieur qui va abriter le volet une fois déroulé, ainsi que le mécanisme de fonctionnement. Ainsi, l’installation de volets roulants, tout comme celle des volets coulissants, requiert une main d’œuvre qualifiée que seul un professionnel avéré peut assurer. Trois techniques sont utilisées pour la mise en place des volets roulants : la pose sous linteau, celle sous linteau inversé et l’applique en façade. Chacune de ces techniques a ses propres spécificités que seul, un professionnel qualifié, que vous trouverez en consultant l’annuaire du site, est à même de distinguer.

Pour en savoir plus :

Articles en relation